• A quand le film ?

    Apnée de Joakim Zander  (Éditions Actes Sud) ; 384 pages

    A quand le film ?

    Ce roman débute en 1980 en Syrie avec l’explosion d’une voiture pour se terminer de nos jours sur une ile suédoise dans la fureur et le sang, avec en fil rouge l’histoire d’un homme qui a dû abandonner sa fille pour la sauver et s’en veut de ses choix.

    Joakim Zander va nous proposer une montée progressive en tension, avec un début assez lent mais qui va permettre de faire connaissance avec les protagonistes et d’installer le récit. Un récit qui peu à peu va s’emballer pour finir par nous  embarquer dans une course folle à travers l’Europe, à la suite des personnages principaux, qui fuient pour sauver leur vie.

    Mais il n’est pas question que d’action et de rebondissements dans le livre ; c’est aussi le portrait d’un homme qui nous est proposé, un homme profondément seul et marqué par la mort de sa compagne et l’abandon de son bébé. Un homme qui nage durant des heures pour tenter d’oublier ses doutes quant à son métier et ses choix (ou ses non choix parfois),   un homme qui s’ennuie lorsqu’il se trouve loin du terrain, mais qui y étouffe dès qu’il y retourne.

    Les autres personnages sont, pour moi, la partie la moins aboutie du roman, l’auteur se contentant  de stéréotypes assez flagrants : la jeune cadre dynamique, le chercheur curieux, l’avocat d’affaire peu scrupuleux, les espions en tout genre (celui qui dirige, les gros bras, la tueuse, ..).

    C’est certainement là que Zander aurait d’après moi à gagner en intérêt, dans la complexité et l’épaisseur de ses personnages, car pour le reste, son roman décrit un sujet certes classique mais maitrisé d’un bout à l’autre, et particulièrement réussi dans son tempo et ses descriptions. Par ces aspects là, le titre est tout à fait mérité, il traduit bien cette sensation d’essoufflement que l’ont ressent dès le premier tiers du livre, et je verrais très bien un réalisateur s’y intéresser pour en faire un bon film d’action ! Alors si vous aimez le genre, n’hésitez pas, plongez vous dans Apnée, vous passerez, comme moi, un très bon moment de lecture

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :