• Le fin mot de l’histoire …

    L’inconnue de l’équation    de Xavier Massé ; Editions Taurnada, 260 pages

     

    Le fin mot de l’histoire …

     

    Mon avis après lecture : 3,5/5  smile

    Ambiance : ouch

     

    Lecture numérique !

    Tout d’abord je tiens à remercier Joel des éditions Taurnada , qui m’a proposé de découvrir ce roman en avant-première !

    Ici il est question de François, Juliette et Julien leur fils, tous les 3 découverts suite à l’incendie qui a ravagé leur maison. François et Juliette sont morts ;  Julien est gravement blessé par balle. Une femme flic est elle aussi retrouvée blessée sur le lieu de l’incendie. Mireille (la maman de François arrivée sur les lieux au moment du drame) et elle sont interrogées séparément par les policiers en charge de l’affaire, qui cherchent à comprendre ce qu’il s’est produit.

    Durant tout le roman Xavier Massé fait alterner  huis clos au sein des locaux policiers  et découverte progressive de la vie du couple, telle que vécue ou racontée  par les différents protagonistes, les vivants comme les morts. Très vite on en arrive donc à se demander qui ment et qui dit vrai dans cette histoire, où les paroles et avis se confrontent, parfois cohérents, parfois très éloignés. Et on se prend au jeu des non-dits, des questions, des doutes, et à essayer de démêler le vrai du faux.

    Car c’est une vraie pelote de laine que l’auteur nous propose, une pelote pleine de nœuds à défaire et de mensonges à démasquer, pour arriver à tirer le fil de ce qui nous est dit jusqu’à découvrir la réalité et ce qu’il s’est vraiment passé,  le jour du décès d’abord mais aussi durant  les années qui ont précédé l’incendie.

    Je pourrais reprocher quelques éléments à ce roman : un début sur les chapeaux de roue qui fonctionne très  bien mais une avancée qui a tendance à tourner à vide durant quelques pages ;  un style qui, il me semble, perd un peu de sa force initiale avec des redites et des dialogues qui s’enlisent par moment ; les personnages de policiers enfin sont parfois un peu caricaturaux, et ressemblent peut-être un peu trop à ceux d’un excellent film de gangsters des années 90, dans leurs réactions  notamment.

    Mais heureusement,  le récit repart après ce petit trou d’air, et nous propose rebondissements, fin et épilogue que j’ai trouvés réussis et bien amenés. L’écriture elle, est agréable, elle redevient vite  fluide, et contribue à nous embarquer jusqu’au terme de l’histoire. Et on s’attache sans peine aux différents personnages malgré des éléments de personnalités parfois survolés un peu rapidement.

    Xavier Massé, au final, nous propose un roman  facile à lire, qui accroche, qui fait poser question, qui donne vraiment envie d’aller jusqu’au bout de cette pelote de laine, jusqu’à son tout dernier nœud. Un roman efficace donc, qui ne restera peut-être pas dans ma mémoire durant des années, mais qui m’a clairement fait passer un très bon moment de lecture !

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :