• Les dames blanches de Pierre Bordage (Éditions l’Atalante) ; 448 pages

    Quand l'Homme est capable du pire au nom de la défense de l'Humanité ...

    Dans ce livre de science fiction, d’étranges bulles blanches sont découvertes sur Terre, un peu partout dans le monde, en petit nombre tout d’abord, puis de plus en plus nombreuses. Elles grandissent lentement, « avalant » au passage  certains des éléments du paysage, et elles attirent vers elles (sans que personne sache pourquoi) des enfants de 3ans (pas en dessous pas au dessus) qui sont les seuls à pouvoir les pénétrer sans jamais réapparaitre. Assez vite les Humains se mettent en tête de les détruire, et s’entêtent dans cette mission, quitte à décider de sacrifier les seuls qui arrivent à y entrer… 

    Pierre Bordage nous propose ici une vraie réflexion sur nos limites et notre façon d’appréhender ce que nous ne comprenons pas. Il nous fait vivre sur plusieurs dizaines d’années les réactions de plusieurs personnages, qui vont réagir de façons très différentes à cette situation : un militaire, des mères de famille, un homme profondément pacifiste, un autre convaincu du bien fondé des décisions prises au nom de la défense de l’Humanité, etc. Chacun va vivre l’arrivée de ces « dames blanches » à sa façon et agir en fonction de son ressenti et de ses valeurs. Certains vont défendre le sacrifice imposé, d’autres le combattre. Certains vont faire partie intégrante d’un système devenu fou, pris dans une course en avant  que d’autres estimeront sans aucun sens. 

    Ce récit est bien sûr une parabole cherchant à démontrer ce que l’humain est capable de faire de pire comme de meilleur ; à démontrer aussi l’effet d’entrainement d’une vision trop simpliste des choses ; à démontrer enfin qu’il n’y a pas plus mauvais conseiller que la peur de l’autre et de l’inconnu.

    Vous l’avez compris, nous ne sommes pas ici dans un roman de science fiction en format page turner plein d’actions et de rebondissement : l’écriture est agréable, même si elle manque peut-être par moment de fluidité, et  Pierre Bordage prend le temps d’installer les personnages et les actions dans la durée, ce qui se traduit par un rythme parfois plus lent, des phrases plus longues. Mais jamais on ne s’ennuie et Bordage sait créer  l’envie d’aller au bout pour enfin comprendre le pourquoi de tout cela.

    Sans en faire un coup de cœur, j’ai donc passé un excellent moment de lecture, et je vous recommande ce livre si vous aimez la science fiction réaliste, proche de nous et plausible.

    Pin It

    votre commentaire
  • Il y a peu, je vous ai parlé du premier challenge sur lequel je me suis inscrite : le challenge ABC thriller/policier 2017

    Voici  maintenant le second challenge dans lequel je me lance cette année : le défi lecture 2017 !

    Défi  lecture 2017 … quelle idée !

    Son principe est très simple : 80 consignes de lectures sont données ; à vous de lire le nombre de livres que vous voulez, en les faisant coïncider avec l’une des rubriques ! Liberté totale d’organisation (établir une liste dès le début d’année, la compléter petit à petit au feeling, …), pas de course à la productivité, et des consignes très variées … une seule contrainte : un livre ne peut correspondre qu’à une seule consigne.

    Bien sûr le but de tout ça est de nous donner l’envie de faire baisser notre PAL, vous savez, celle dont je vous promets de vous parler depuis un certain temps (un temps certain ?) maintenant. Même si je crains que la découverte des lectures des autres inscrits n’ait l’effet inverse …

    Voici les fameuses 80 consignes ! Comme vous pouvez le voir, il y a vraiment de tout et de nombreux lecteurs peuvent je pense réussir à en compléter une bonne partie. De mon côté, sans me fixer d’objectif,  je me dis que  une 15aine d’entre elles me poseront souci, soit parce que le style ne m’intéresse pas particulièrement  (livre graphique, steampunk, …) soit parce que je me dis que je n’aurai pas forcément l’occasion de trouver le livre qui correspondra …

    En tout cas j’ai trouvé ce défi à la fois drôle, peu contraignant et quelque part un peu inspirant …

    Je vous laisse maintenant découvrir cette fameuse liste, et vous donne rendez-vous régulièrement sur mon blog si suivre mon avancée vous intéresse !

    (vous pouvez aussi suivre les personnes inscrites sur livraddict, ou bien sur le groupe facebook  dédié ! Et si ce défi vous inspire, lancez vous , il est vraiment adapté à tout le monde et ludique ! )

     1    Lire un livre de votre maison d’édition favorite 
    2.    Lire un livre qui fait partie d’une duologie 
    3.    Lire un livre dont vous avez beaucoup entendu parler 
    4.    Lire un livre dont le titre est en anglais
    5.    Lire un livre dont vous repoussez sans cesse la lecture 
    6.    Un livre qui se déroule dans un monde post-apocalyptique 
    7.    Un livre dont le personnage principal est une femme 
    8.    Un livre qui raconte l'histoire d'une vengeance 
    9.    Un livre qui parle des templiers
    10.     Un livre de science-fiction 
    11.     Le livre d'un auteur auto-édité 
    12.     Un livre ado (young adult) 
    13.     Un livre d'un auteur de sa région
    14.     Le premier livre d'un auteur
    15.     Un livre voyageur
    16.     Un livre qui se déroule dans une atmosphère "froide" (la neige etc. …)
    17.     Un livre avec un chat sur la couverture
    18.     Un livre qui parle des personnes âgées (le vieux qui ne voulait pas... - le dernier Ginie Grimaldi etc)
    19.     Un livre qui se déroule dans une capitale
    20.     Un voyage dans le temps
    21.     Un livre obtenu lors d'un swap 

    22.     Un livre dans lequel il pleut
    23.     Un livre dont un des personnages est un docteur
    24.     Un coup de cœur de quelqu'un de plus jeune :
    25.     Un livre emprunté à la bibliothèque ou à un proche
    26.     Un Feel Good Book
    27.     Un livre dont l'histoire se passe en Asie  cyber China
    28.     Une Dystopie
    29.     Un livre se déroulant dans un hôpital psychiatrique
    30.     Un livre de Stephen King 
    31.     Un livre avec un seul mot dans le titre 
    32.    `Un livre publié cette année 
    33.     Un livre écrit par une femme
    34.     Un livre d’un auteur que j’aime et que je n’ai pas lu 
    35.     Un livre auquel je me fie à la couverture
    36.     Un livre écrit par un auteur Belge
    37.     Un livre avec un des éléments (eau, terre, feu ..) sur la couverture
    38.     Un livre endormi (qui est dans votre pal depuis longtemps) 

    39.     Un thriller psychologique
    40.     Un livre de ma Wish List
    41.     Un roman d'un auteur australien 
    42.     Un livre dont l'auteur porte le même prénom qu'un membre de notre famille
    43.     Un livre avec un nom de personnage célèbre dans le titre, mais qui ne soit pas une biographie (par ex Kafka sur le rivage de Murakami, ou Balzac et la petite tailleuse chinoise)
    44.     Un roman graphique
    45.     Un livre steampunk
    46.     Un livre avec un nom d'une ville dans le titre
    47.     Un livre avec un titre qui a un élément du temps chronologique (un jour, un mois, etc.)
    48.     Un livre d'un auteur né la même année que soi
    49.     Un livre sur un mythe, légende populaire (légendes arthuriennes,etc.)
    50.     Un livre dont le film sort en 2017
    51.     Un livre qui se déroule dans le milieu artistique
    52.     Un livre dont l'action se situe à l'époque victorienne
    53.     Un livre dont le titre est une phrase (sujet + verbe...)
    54.     Un livre d'un auteur québécois
    55.     Un roman préfacé par quelqu'un d'autre que l'auteur
    56.     Un livre qui se passe dans le milieu littéraire
    57.     Un livre qui aborde plusieurs continents (au moins 2)
    58.     Un livre d'un auteur asiatique
    59.     Un roman comportant un plan (carte) réel ou fictif
    60.     Un livre d’un auteur que l'on a rencontré 
    61.     Lire un des incontournables du staff (voir liste dans le fichier correspondant)
    62.     Un livre dont le titre et la couverture sont drôles
    63.     Un livre avec un soleil ou une lune sur la couverture
    64.     Un livre qui se passe sur une autre planète 
    65.     Un livre qui ne va dans aucune autre catégorie (sauf celle-là)
    66.     Un livre avec des personnages principaux non humains
    67.     Un livre qui a suscité une polémique lors de sa parution 
    68.     Un livre qui a reçu un prix l'année de votre naissance
    69.     Un livre lu pour un autre défi 
    70.     Un titre contenant le nom d'une fleur
    71.     Un livre dont l'un des personnages exerce la même profession que nous
    72.     Un livre dont l'auteur siège ou a siégé à l'Académie Française
    73.     Un prix nobel de littérature
    74.     Un titre imagé (qui n'a rien à voir avec le thème)
    75.     Un livre avec le mot "femme" dans le titre
    76.     Un titre qui évoque les droits de l'homme bafoués 

    77.     Un livre qui se lit mais pas que (énigmes, liens internet...)
    78.     Un livre dont l'auteur se prénomme Jacques 
    79.     Un livre dont le nom de famille de l'auteur tient en 5 lettres
    80.     Un livre écrit à la deuxième personne, où l'auteur s'adresse directement à nous     

    Pin It

    votre commentaire
  • Allez savoir pourquoi, cette année je me lance dans 2 challenges, relayés par livraddict pour les 2 .

    Le challenge ABC thriller/policier

    Le premier : un challenge ABC policier /thriller, avec un principe simple : lire 26 livres du genre, de 26 auteurs différents, chaque auteur devant représenter une lettre de l’alphabet…on peut tricher un peu, 3 fois en fait, quand on sèche sur une lettre, en remplaçant la première lettre du nom par celle du prénom. Les titres peuvent être choisis au fur et et à mesure de l’année, les auteurs ne peuvent pas être modifiés.  

    Pourquoi me lancer là dedans ? pour faire baisser ma PAL (enfin essayer parce que vous vous en doutez, les tentations sont nombreuses, de nombreux autres lecteurs étant inscrits avec tellement de livres intéressants …) , pour découvrir de nouveaux auteurs, et … pour m’amuser un peu aussi bien sûr, déjà pour constituer ma liste !

    Et ma liste me direz vous , cela donne quoi ?  et bien la voici !

    Abel Barbara : titre à voir

    Bussi Michel : un avion sans elle

    Carrisi Donato :  la femme aux fleurs de papiers

    Del Arbol Victor  : la maison des chagrins

    Expert jacques : Hortense

    FEREY Caryl : haka

    Giebel Karine : juste une ombre

    Hayes Terry : je suis Pilgrim

    Indridason Arnaldur : la rivière noire

    Jourdain Hervé : le sang de la trahison

    Kallentoft Mons : hiver

    Lackberg Camillia : la princesse des glaces

    Meyer Deon : titre à voir

    Neuhaus : Blanche neige doit mourir

    Olivier Norek : code 93

    Pastor Ben : Lumen

    Qiu Xialong : Cyber china

    Robotham Mickael  : titre à voir

    Sainz de la maza : les muselés

    Truc Olivier :  le détroit du loup

    Unger Lisa : titre à voir

    Verdon John : titre à voir

    Waddel Dan : code 1879

    Erik AXl Sund : Persona

    Yasmina Kadra : qu’attendent les singes

    Zander Joaquim : Apnée

    c'est donc parti pour ce pari ! Sera-t-il tenu ? je verrai bien ...

    Pin It

    votre commentaire
  • Retour sur un an de lecture …

     

     

    Retour sur un an de lecture …Retour sur un an de lecture …Retour sur un an de lecture …Retour sur un an de lecture …

     

     

     

     

    Avec un peu de retard, voici donc mon bilan 2016 !

    84 livres lus et une bonne dizaine d’abandons faute de m’avoir intéressée. Certains diront que c’est énorme, d’autres que c’est une bonne moyenne, d’autres encore que c’est pas mal mais qu’ils ont fait plus … J’ignore totalement si c’est plus ou moins que les années précédentes : c’est la première fois que je comptabilise et note de façon exhaustive la totalité des livres que j’ai terminés sur une année, donc je ne dispose d’aucun point de repère.

    Venons en maintenant à ce que j’ai lu.

    43 policier/thrillers : Vent de sang,   Pandemia,   L'enfer de Church Street, La fille du train, 658, Tout pour plaire,  Le doute,  Am Stram Gram, Jusqu'à ce que la mort nous sépare, Millenium 4,  Malefico ,  Les impliqués, Les vivants et les morts,  Un fond de vérité,  Dust,  Zone de non droit, Black messie,  Il reste la poussière, Lontano,  Kolyma, L’œil du tsar rouge, Tuez qui vous voulez , le cantique de l’assassin , Baad ,Thèse sur un homicide ,Nous étions les humains , Congo Requiem, le violoniste, Flétrissure, la rage, L’homme de Kaboul, Ainsi fleurit le mal, Maman a tort, Je sais pas, Le cri, Central Park, De force, Nymphéas noirs, La fille dans le brouillard, Scission, Le cycle clandestin, Terminus Elicius , Les fauves

     

    3 romans historiques : Miniaturiste, L'homme qui en savait trop, Les enfants du volcan

     

    15 romans français actuels : La logique de l’amanite, La septième fonction du langage, Réparer les vivants, Quand le diable sortit de la salle de bain, La petite barbare, D'après une histoire vraie, Check point, Comment j'ai perdu ma femme à cause du tai chi, Ressources inhumaines,  La maladroite, Envoyée spéciale,  Il était une ville, Le grand n'importe quoi, Ahlam

    3 romans étrangers actuels: Tout ce qui est solide se dissout dans l'air, Voici venir les rêveurs, Daddy love

    13 romans SF et fantastique : Ruines (partials tome 3 ),  Nous allons tous très bien merci, Silo ,     Celle qui a tous les dons, Ils savent tout de vous , Le Nexus du docteur Erdmann, Revival,  le Choix,  Les affinités, Newland, intégrale ténébreuse tome 2 (3 romans), phobos 1,  phobos 2 , Où la lumière s’effondre  

     

    5 essais, biographies, autobiographies : Richie, Plaidoyer pour la fraternité,  Le piège DAESH,  Le jour où mon robot m’aimera, Je voulais juste vivre, Sous le drapeau noir, enquête sur DAESH

     

    1 Inclassable : Sans nouvelle de Gurb

    Vous le voyez, la moitié de mes lectures est centrée autour des policiers/polars/thrillers,

    Mes coups de cœur 2016 ? Après passage en revue de toutes ces lectures, et réflexion, en voici 5, très différents les uns des autres :

    -       Silo de Hugh Howey : totalement emballée par ce roman post apocalyptique dont je vous ai déjà largement parlé !

    -       Baad  de Cédric Bannel (auquel j’ajouterai L’homme de Kaboul, même auteur, mêmes personnages, mêmes thèmes de fond) : un policier mené tambour battant en même temps que la découverte d’un pays et d’une culture !

    -       Les fauves de Ingrid Desjours : prenant, qui se lit d’une traite ou presque, une réussite !

    -       La petite barbare de Astrid Manfredi : pour la qualité d’écriture, une vraie claque !

    -       Il était une ville de Thomas Reverdy : le roman d’une mort annoncée, celle de la ville de Detroit, très beau récit et très belle écriture.

    J’ai découvert quelques auteurs que je suivrai dorénavant régulièrement : en tout premier  Zygmunt Miłoszewski  dont 2 romans m’ont particulièrement plu pour leur différence, leur précision et les liens qu’ils créent entre passé et présent ; mais aussi Ingrid Dejours (puissance et complexité de ses personnages), Jean Echenoz (humour et qualité d’écriture), Cédric Bannel (rythme, récit, héro et découverte d’une culture). J’ai par ailleurs retrouvé le plaisir de lire Jean Christophe Grangé, enfin vraiment de retour avec des romans bien construits, aux fins réfléchies et non bâclées.

    Bref, une belle année, avec quelques déceptions, vite oubliées toutefois, donc n’en parlons pas !

    Et maintenant c’est reparti pour une nouvelle année pleine de découverte s j’en suis sûre !

    Pin It

    votre commentaire
  • Les fauves de Ingrid Desjours (Éditions Robert Laffont) ; 448 pages

    Coup de cœur  !

    J’en termine de mes chroniques 2016 !

    Dans ce roman il est question de la rencontre de 2 personnalités à la fois extrêmement fortes et particulièrement fragiles : Lars, un ancien soldat d’élite reconverti dans la protection rapprochée, et Haïko une « gosse de riches » activiste anti islamiste menacée de mort.

    Mais ne vous imaginez pas vous retrouver dans la version écrite du film « Bodyguard », car vous vous tromperiez lourdement ! Ici pas de paillette, pas de strass, pas de rose bonbon ni de guimauve ! Bien au contraire ! Les fauves ce sont Lars et Haiko, des animaux sauvages,  magnifiques et brutaux, qui se jaugent, s’observent, se côtoient, s’affrontent par moment. Ils sont fascinés l’un par l’autre, par leurs différences mais aussi leurs ressemblances : même jusqu’auboutisme, même  attrait pour la violence qui (le croient-ils) les aident à contenir  leurs démons intérieurs.

    Le récit se dévore du début à la fin, d’une traite ou presque, sans jamais vous laisser respirer. Aucun temps mort, aucun moment de repos dans cette fuite en avant. Le style d’écriture est au service de la narration, empruntant ce qui fait le meilleur d’un bon page turner (la rapidité, l’efficacité) tout en nous proposant un vocabulaire précis et riche. L’histoire elle est particulièrement affutée, tout à fait crédible, mêlant brutalité et finesse, âpreté et subtilité.

     Les personnages, qui représentent vraiment le cœur du livre, sont fouillés, leurs personnalités mises à nue avec une aisance incroyable, nous donnant tour à tour (et parfois en même temps !) envie de les frapper, de les détester, de les plaindre, de les admirer. Rien n’est vraiment jamais totalement tranché, ni noir, ni blanc, et de cela l’auteure sait parfaitement jouer, nous faisant sans arrêt hésiter : Haîko est-elle vraiment cette passionaria désintéressée au service d’une juste cause ou bien une accro aux cameras qui n’agit que pour faire parler d’elle ? Lars est-il un garde du corps consciencieux, professionnel et acharné au travail ou bien une brute épaisse qui cache derrière ce métier son envie de frapper (voire de tuer)  quiconque s’oppose à lui ?

    Vous l’avez compris, c’est un vrai coup de cœur pour moi que ce roman percutant, tranchant, qui m’a embarquée de la première à la toute dernière ligne ! Je l’ai lu en 24 heures, ayant bien du mal à l’abandonner en cours quand nécessaire, et je vous le recommande donc vivement si vous aimez le genre (et même si vous n’êtes pas particulièrement fan d’ailleurs) ! Quant à moi,  je vais rapidement consulter la bibliographie de Ingrid Desjours afin de dénicher (je l’espère !) une nouvelle pépite.

    Pin It

    votre commentaire